EBAVURAGE INTERIEUR

L’ébavurage intérieur est inévitable dans de nombreux domaines. Là où l’ébavurage externe permet un meilleur état de surface et une manipulation des pièces sans risque.

L’ébavurage intérieur lui répond à des fonctionnalités opérationnelles, tel que le passages de fluides, l’élimination de nids bactériens  ou l’assemblage. Différentes solutions s’offrent à vous pour une finition interne répondant aux exigences les plus strictes.

Ra en saillie

pièces / jour

jours de délais

de diamètre minimum

NOS SOLUTIONS ET EXPERIENCES

Ébavurage interne pour les industries de pointes

L’industrie de pointe ne peut se contenter que du meilleur en matière d’ébavurage. La maitrise de la finition peut à elle seule déterminer la bonne utilisation d’une pièce. Bien que les nécessités soit diverses, il existe de multiples applications pour lesquelles la finition intérieure est primordiales :

  • Les pièces hydrauliques
  • Les ensembles pneumatiques
  • Les circuits hydrauliques intérieurs
  • Les matrices d’extrusions
  • Les injecteurs médicaux
  • Les pièces automobiles
  • Les pièces pour l’aéronautique et l’aérospatiale
  • Certaines pièces imprimées en 3D
Technologie de pointe

L’intégrité d’une pièce destinée à une de ses activités requiert de prime abord une réalisation répondant à un cahier des charges très précis. L’intégrité de l’ensemble du mécanisme peut être compromis par la moindre irrégularité, provoquant des fuites ou des blocages. Les pièces en mouvements peuvent, si la finition n’est pas parfaite, s’abimer plus rapidement ou polluer les flux en contact.

Les matrices d’extrusion peuvent être très complexes dans leur design. Selon son utilisation et la densité du matériau à extruder, la qualité de la finition peut entraîner un résultat visible sur le produit final, pouvant le rendre impropre à la commercialisation. De plus le passage de matière de façon continu sur une surface rugueuse peut à lui seul finir de polir l’intérieur de la matrice d’extrusion, mais cela pourrait entraîner un dépôt résiduel sur le produit extrudé. Cela peut avoir des conséquences sanitaires sur la production en industrie agroalimentaire ou pharmaceutique.

Précurseur et première société à avoir initiée différents tests de parachèvement des pièces réalisées en fabrication additive 3D. Du au procédé lui-même des couches d’impressions laissent apparaître les stries de la fabrication additive. Donc pour tous les procédés d’impression additifs la problématique de la finition se pose !

Pour l’industrie aéronautique et spatial MTEC TECHNICA est membre du projet Amende.

tous types de matériaux 

Tous les matériaux ne réagissent pas de la même manière aux travaux mécaniques. Mais l’ébavurage s’applique à tous les matériaux afin d’atteindre le niveau de qualité souhaité

Les procédés adaptés à la finition intérieure

Finition TEM thermique

ÉBAVURAGE THERMIQUE : RAPIDITÉ ET GRANDES SÉRIES

L’ébavurage Thermique ou TEM, est une méthode rapide, précise et fiable. Le procédé permet l’ébavurage interne et externe de pièces en simultané idéal en sortie de process type moulage.

La méthode consiste à disposer plusieurs pièces à ébavurer dans un réservoir sous pression. Un mélange de gaz est répandu puis allumé, l’effet d’explosion dure quelques millisecondes. Atteignant entre 2500 et 3000°C, les parties saillantes des pièces absorbent une chaleur rayonnante et brûlent laissant les surfaces lisses. 

L’ébavurage thermique est particulièrement adapté aux pièces à géométrie complexe et aux contours difficiles d’accès. Les installations TEM peuvent être employées indépandamment ou intégrées à des lignes de production automatiques.

AFM – Abrasive Flow Machining

L’injection sous pression d’un flux abrasif permet l’élimination des aspérités et bavures difficilement accessible avec des outils mécaniques.

L’ébavurage intérieur par flux de pâte abrasive (AFM) propose une finition régulière en terme d’état de surface et de rayon. La pâte abrasive est disponible en plusieurs rugosités selon vos besoins.

Le flux d’abrasif peut être configuré très précisément, permettant de s’adapter à toute problématique de finition. Le procédé est répétable et permet une réutilisation du média, offrant ainsi une très bonne rentabilité à long terme.

La finition par flux de pâte abrasive est particulièrement indiqué pour la finition de pièces de petites et moyennes dimensions. On l’utilise beaucoup pour l’ébavurage intérieur de blocs hydrauliques ou pneumatiques complexe.

polissage interne AFM
polissage ECM

Ébavurage électrolytique ECM :

Le résultat précis

Le procédé d’ébavurage ECM offre de très bonnes performances. La méthode consiste à plonger la pièce à ébavurer ou polir dans un liquide conducteur en présence d’une anode et d’une cathode.

L’ébavurage EMC à pour avantage d’être rapide et de ne pas appliquer d’action mécanique durant la finition, permettant le travail sur des pièces fragiles. De plus, en isolant certaines parties de votre pièce, vous pouvez  très précisément définir les zones à ébavurer.

Cette méthode est idéal pour les rayonnages et finition des arêtes. Cependant, la méthode ne fonctionne que sur des matériaux conducteurs et donc son champ d’application en sera limitée.

DéFINITIONS

polissage AFM

FINITION AFM

La méthode consiste à de faire passer un flux de pâte abrasive sous pression à travers une pièces. Les aller-retour de la pate sous-pression, premettront par la même opération, l’évacuation des particules de matières.

Mais aussi de conditionner une pièce pour son utilisation finale et optimiser la circulation des Flux.

Finition TEM thermique

ébavurage thermique

L’ébavurage TEM appelé ébavurage thermique ou par explosion. C’est le mélange de combustibles tel que l’oxygène, le méthane et le gaz naturel. Le mélange de ces combustible et d’un allumage provoque une forte montée en température. Cette chaleur qui est accumulée par les bavures et arrêtes autant internes qu’externe les vaporise.

Il se prête à la finition en grande séries de pièces métalliques, plastiques, et certaines mousses.

Ebavurages hydrauliques

Pièces hydrauliques

Toutes pièces prenant part activement ou passivement au fluage d’un liquide dans le cadre d’un système mécanique.

Les pièces hydrauliques doivent limiter les frictions lors de leurs mises en mouvement. L’étanchéité de l’assemblage  permet d’éviter les fuites et assurer le rendement visé.

Le conditionnement et rodage intérieur de la pièce en vue du passage d’un flux déterminera l’efficience des pièces.